Le Marché de l’emploi en France – Tout ce que vous devez savoir !

En France, le marché de l’emploi est en perpétuelle évolution.

Après près de dix années de contexte économiquement difficile, le marché se stabilise et une reprise semble même s’installer durablement.

Le marché du travail est le lieu théorique de rencontre de l’offre de force de travail, de savoir-faire et de compétences et de la demande solvable de travail.

Ce marché est le plus souvent régulé par le droit qui opère la distinction juridique entre de multiples variantes de travail salarié et travail indépendant.

Comme dans de nombreux pays Européens, en France la majorité des travailleurs exerce dans le secteur des services.

Pour le reste, environ 27% travaillent dans l’industrie et 5% dans l’agriculture.

En effet, pour mieux comprendre le marché du travail Français, vous trouverez plusieurs points essentiels à connaître absolument.

Ainsi, dans cet article, on va se concentrer sur les points suivants, à savoir :

  • Tout d’abord, généralité sur le marché d’emploi en France.
  • Ensuite, quelques métiers qui recrutent le plus !
  • Puis, on va vous présenter le salaire moyen en France.
  • Et après, on parlera du SMIC en France
  • Enfin, on va parler du temps de travail en France.

Marché de l’emploi en France

Parmi les travailleurs immigrés en France, on compte environ 700 000 immigrants originaires de l’Union Européenne, 800 000 venant d’autres pays.

Près de 44% des travailleurs sont des femmes.

Le taux de chômage oscille entre 8 et 11% dont 4 % de chômage de longue durée.

Ce dernier s’explique principalement par le déclin du secteur secondaire.

Si le nombre d’emplois est en nette progression partout en France, certaines régions semblent mieux loties que d’autres en matière d’emplois.

La région Ile de France truste le haut du classement avec 70% d’offres d’emploi supplémentaires en 2019 par rapport à l’année 2018.

La grande majorité des offres d’emploi sont concentrées en Île-de-France et en région Auvergne-Rhône-Alpes.

En troisième position, arrivent les Hauts-de-France, talonnés par la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, ainsi que l’Occitanie.

Le système social français est très avantageux, il fonctionne grâce à des charges sociales et de lourds impôts.

1. Les métiers qui recrutent

Tout salarié a droit à des congés payés et un salaire minimum.

Les relations entre patrons et employés sont souvent tendues, surtout dans le secteur public ou dans les entreprises récemment privatisées.

Les changements sont assez difficiles, notamment lors de réductions d’effectifs.

Une étude organisée par le réseau social professionnel LinkedIn dévoile les profils les plus recherchés sur son réseau social en rapport des données portant sur ses douze millions d’utilisateurs français et des six millions d’offres d’emplois consultables.

Sans équivoque, le secteur du numérique arrive en tête du classement.

Il apparaît que les profils les plus prisés des recruteurs sont ceux des développeurs logiciels, des développeurs web, des commerciaux, des architectes ou encore des comptables.

Parmi les métiers les plus recherchés, la pépite du premier trimestre 2019, c’est le poste de conducteur poids lourds, avec pas moins de 31 150 offres d’emplois diffusées en ligne !

En analysant le nombre d’offres uniques diffusées sur Internet, on recense ensuite les métiers de :

  • technicien de maintenance,
  • serveur·se de restaurant,
  • ingénieur·e commercial,
  • électricien,
  • comptable,
  • technico-commercial,
  • garde d’enfants,
  • vendeur·se,
  • cariste.

Pour trouver un travail en France, on vous suggère de consulter les articles suivants :

Comment obtenir un contrat de travail en France ?

Trouver Un Emploi En France Pour Un Étranger

2. Salaire moyen en France

L’Insee a publié son étude annuelle sur les salaires du secteur privé.

D’ailleurs, au-delà des moyennes, elle permet surtout à chaque salarié de se situer en fonction de son niveau de revenu.

Le salaire net moyen en fréquence annuelle correspond au salaire en équivalent temps plein (EQTP) publié par l’Insee.

En effet, il s’agit d’un salaire exprimé en temps plein sur toute l’année, quel que soit le volume horaire de travail réellement effectué.

1.789 euros, c’est le salaire net mensuel médian, en équivalent temps plein, des salariés du secteur privé.

Le niveau de salaire est fixé par un accord entre l’employeur et l’employé, et approuvé de ce fait par les deux parties.

Les salaires sont en général précisés dans le contrat de travail en tant que salaire annuel brut.

D’ailleurs, les salariés sont souvent payés quelques jours avant la fin de chaque mois.

Les cotisations obligatoires tournent autour de 20-30% de votre salaire.

Ce dernier n’inclut pas l’impôt sur le revenu.

3. SMIC en France

En France, il existe un salaire minimum garanti appelé le SMIC (Salaire Minimum Interprofessionnel de Croissance).

Le SMIC vient se poser en garant d’une relation équitable entre le patron et les travailleurs.

Afin d’éviter des seuils de salaire trop bas qui pourraient paupériser la population, et pour éviter que les candidats désespérés acceptent de vendre leurs talents à bas prix, un salaire minimum est imposé.

Celui-ci a ainsi pour but de venir préserver le pouvoir d’achat des travailleurs, leur évitant le phénomène des travailleurs pauvres.

Il est réévalué au minimum tous les ans le 1er janvier.

Un salarié ne peut légalement pas recevoir un salaire plus bas que le SMIC.

Au 1er Janvier 2020, le SMIC a progressé de 1.2 % pour atteindre un taux horaire de 10,15 € brut, ce qui correspond à un montant de 1 539,42 € mensuel (pour 35h hebdomadaire) et 18 473,00 € annuel.

En effet, il existe de nombreuses lois pour prévenir les discriminations sexuelles ou raciales dans le monde du travail.

Par rapport à d’autres pays de l’UE, les effets ont été relativement efficaces.

4. Le Temps de Travail en France

Le temps de travail en France qualifie et mesure la durée pendant laquelle une personne travaille à titre professionnel.

La durée du travail en France est réglementée par le droit du travail.

Fixée à 35 heures par semaine, la durée légale du travail n’est ni un minimum, ni un maximum.

C’est une durée de référence, à partir de laquelle les heures supplémentaires sont calculées.

Pour vérifier si la durée légale du travail est ou non atteinte, il faut comptabiliser le temps de travail effectif.

Dans certains cas déterminés, il est cependant possible d’effectuer des heures supplémentaires.

Les heures effectuées au-delà de la durée légale du travail sont des heures supplémentaires ouvrant droit à une majoration salariale.

Elles sont contingentées, c’est-à-dire que leur nombre est limité, par un accord collectif ou, à défaut, par un décret.

Sauf dérogations conventionnelles ou collectives, le salarié est soumis à une durée légale de travail de 35 heures par semaine.

Il existe encore de nombreuses autres exceptions.

Les principaux bénéficiaires de ce régime sont les personnels administratifs et ceux des grandes entreprises.

La rémunération des heures supplémentaires est généralement précisée dans la convention collective.

Dans le cas où il n’existe pas de convention collective, les heures supplémentaires sont rémunérées 25% de plus pendant les 8 premiers jours et 50% ensuite.

Conclusion

Ainsi, pour conclure notre article sur le marché de travail en France, vous devez comprendre certains points essentiels.

En effet, avant de partir travailler en France, il est préférable d’avoir une idée sur les métiers qui recrutent le plus en France.

Ensuite, vous devez avoir une idée sur les salaires moyens en France et la notion du SMIC.

Enfin, vous devez avoir une idée sur le temps de travail en France.

On vous invite aussi à découvrir :

Sources : Wikipedia, Moneybanker, Groupe Actual, Just Landed.

vous pourriez aussi aimer