Marché de l’emploi en France

348

En France, le marché de l’emploi est en perpétuelle évolution. Après près de dix années de contexte économiquement difficile, le marché se stabilise et une reprise semble même s’installer durablement.

Le marché du travail est le lieu théorique de rencontre de l’offre de force de travail, de savoir-faire et de compétences et de la demande solvable de travail.

Ce marché est le plus souvent régulé par le droit qui opère la distinction juridique entre de multiples variantes de travail salarié et travail indépendant.

Marché de l’emploi en France

Comme dans de nombreux pays Européens, en France la majorité des travailleurs exerce dans le secteur des services. Pour le reste, environ 27% travaillent dans l’industrie et 5% dans l’agriculture.

Parmi les travailleurs immigrés en France, on compte environ 700 000 immigrants originaires de l’Union Européenne, 800 000 venant d’autres pays.

Près de 44% des travailleurs sont des femmes. Le taux de chômage oscille entre 8 et 11% dont 4 % de chômage de longue durée. Ce dernier s’explique principalement par le déclin du secteur secondaire.

Si le nombre d’emplois est en nette progression partout en France, certaines régions semblent mieux loties que d’autres en matière d’emplois.

La région Ile de France truste le haut du classement avec 70% d’offres d’emploi supplémentaires en 2019 par rapport à l’année 2018.

Marché de l'emploi en France La grande majorité des offres d’emploi sont concentrées en Île-de-France et en région Auvergne-Rhône-Alpes. En troisième position, arrivent les Hauts-de-France, talonnés par la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, ainsi que l’Occitanie.

Le système social français est très avantageux, il fonctionne grâce à des charges sociales et de lourds impôts.

Les métiers qui recrutent

Tout salarié a droit à des congés payés et un salaire minimum. Les relations entre patrons et employés sont souvent tendues, surtout dans le secteur public ou dans les entreprises récemment privatisées.

Les changements sont assez difficiles, notamment lors de réductions d’effectifs.

Une étude organisée par le réseau social professionnel LinkedIn dévoile les profils les plus recherchés sur son réseau social en rapport des données portant sur ses douze millions d’utilisateurs français et des six millions d’offres d’emplois consultables.

Sans équivoque, le secteur du numérique arrive en tête du classement. Il apparaît que les profils les plus prisés des recruteurs sont ceux des développeurs logiciels, des développeurs web, des commerciaux, des architectes ou encore des comptables.

Parmi les métiers les plus recherchés, la pépite du premier trimestre 2019, c’est le poste de conducteur poids lourds, avec pas moins de 31 150 offres d’emplois diffusées en ligne !

En analysant le nombre d’offres uniques diffusées sur Internet, on recense ensuite les métiers de :

  • technicien de maintenance,
  • serveur·se de restaurant,
  • ingénieur·e commercial,
  • électricien,
  • comptable,
  • technico-commercial,
  • garde d’enfants,
  • vendeur·se,
  • cariste.

Sources : Wikipedia, Moneybanker, Groupe Actual, Just Landed.

vous pourriez aussi aimer

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite

commodo venenatis ut libero in leo commodo risus. adipiscing amet, consectetur efficitur.