Conduire en France – Réglementations générales et changement de permis de conduire !

Chaque pays a sa propre réglementation en matière de code de la route.

Il faut noter que pour conduire en France, vous devez changer votre permis de conduire.

Il vaut mieux, donc, en apprendre d’avantage avant de se retrouver derrière le volant à l’étranger.

En effet, la France dispose d’environ 40 000 km de routes nationales, dont 9 600 km sont des autoroutes.

D’ailleurs, il est appuyé par un très vaste réseau routier dont les voies de circulations traversent aussi bien les grandes villes que certains villages de campagne.

Par ailleurs, les autoroutes françaises comptent parmi les autoroutes les mieux entretenues d’Europe.

Ainsi, dans cet article, on va se concentrer sur deux grand volets, à savoir :

  • Généralités à savoir pour conduire en France.
  • Et, changer son permis de conduire en France.

En plus, dans chacune de ses parties, on va la sectionnée en plusieurs sous parties que vous trouverez au début de chaque section.

Ainsi, découvrons tout ce que vous devez savoir pour pouvoir conduire en France et comment vous pouvez changer votre permis provenant de votre pays en un permis Français.

A. Conduire en France

Dans cette première partie, on va se concentrer sur les points suivants, à savoir :

  • Réglementations générales
  • Équipements et documents
  • Limitation de vitesse
  • Taux d’alcoolémie.
  • Numéros d’urgence.

1. Réglementations générales

L’âge minimum autorisé conduire une voiture est de 18 ans.

Quand à l’âge minimum pour louer une voiture est de 21 ans.

De plus, il est obligatoire de posséder son permis de conduire depuis un an minimum.

Les automobilistes de moins de 25 ans seront facturés d’un supplément jeune conducteur.

  • Age minimum légal pour conduire: 18 ans.
  • Age minimum légal pour pouvoir être assis à l’avant: 10 ans.
  • La ceinture de sécurité est obligatoire pour les sièges avants comme les sièges arrières.
  • Les motos doivent toujours avoir leurs phares avants allumés.
  • Priorité à droite.
  • Il faut toujours laisser la priorité au véhicule venant de droite à moins qu’un signal routier indique le contraire.

2. Équipements et documents

2.1. Obligatoires

  • Gilet réfléchissant (obligatoire pour le conducteur).
  • Triangle.
  • Deux éthylotests répondant aux normes NF et en cours de validité (en principe obligatoires mais aucune sanction en cas d’absence).
  • Identification du pays d’origine à l’arrière du véhicule (sauf si incorporé à l’immatriculation).
  • Carte d’assurance et certificat d’immatriculation.
  • Permis de conduire européen ou international.
  • Attestation d’utilisation du véhicule d’un tiers.

2.2. Conseillés

  • Gilet réfléchissant pour chaque occupant du véhicule.
  • Disque de stationnement modèle européen.
  • Eco pastille Crit’Air pour les grandes métropoles (Paris, Lille, Strasbourg…)
  • Trousse de secours.
  • Extincteur.
  • Jeu d’ampoules de rechange (halogènes).
  • Marteau de sécurité.
  • Roue de secours.
  • Chaînes pour accéder à certaines routes en hiver.
  • Pneus hiver de novembre à mars dans les régions montagneuses et du quart Nord-Est.

3. Limitation de vitesse

  • Au sein des villes et des zones urbaines: 50km/h.
  • En dehors des villes et des zones urbaines: 90km/h et 80 km/h en cas d’intempéries
  • Les ceintures: Cela varie entre 80 et 110 km/h
  • Autoroutes: 130 Km/h en temps normal et 110 km/h en cas d’intempéries

4. Taux d’alcoolémie

  • 0.5g/l d’alcool dans le sang
  • 0.25mg/l sur l’ethylotest

5. Numéros d’urgence

  • SOS depuis GSM : 112
  • Police : 17
  • Pompiers : 18
  • SAMU (en agglomération) : 15

B. Changer permis de conduire en France

Si vous partez en France avec un permis de conduire étranger, vous ne devriez pas avoir de problème pour conduire dans le pays, spécialement si vous l’échanger dans les limites de temps requises.

Le permis de conduire Français fonctionne avec un système à points, qui sont perdus à chaque infraction commise.

Ainsi, dans cette partie, on va se concentrer sur les points suivants, à savoir :

  • Quand changer votre permis?
  • Conditions pour changer votre permis de conduire en France.
  • Démarches pour changer votre permis de conduire en France.
  • Délais pour obtenir votre nouveau Permis.
  • Caractéristiques du permis délivré en échange.

1. Quand changer votre permis?

Un permis de conduire obtenu régulièrement dans un pays n’étant pas membre de l’UE ou de l’Espace économique européen peut être reconnu en France pendant une année s’il respecte les conditions posées par la réglementation française.

Passé le délai d’un an suivant l’acquisition de la résidence normale en France, le titulaire doit obligatoirement procéder à l’échange de son permis de conduire étranger en permis français pour que celui-ci soit encore valable.

2. Conditions pour changer votre permis de conduire en France

Pour être échangé, votre permis doit remplir les conditions suivantes :

  • Être en cours de validité.
  • Avoir été délivré par le pays dans lequel vous aviez votre résidence normale avant de vous installer en France.
  • Avoir été délivré par un État pratiquant l’échange réciproque des permis de conduire avec la France.
  • Être rédigé en français ou être accompagné d’une traduction officielle en français.

Vous devez respecter les conditions suivantes :

  • Avoir l’âge minimal pour conduire en France.
  • Avoir votre résidence normale en France.
  • Respecter les éventuelles prescriptions médicales notées sur votre permis.
  • Avoir satisfait à un examen médical d’aptitude à la conduite.
  • Ne pas avoir été sanctionné dans votre pays par une suspension, un retrait ou une annulation de votre droit de conduire.
  • Ne pas avoir été sanctionné en France, avant d’avoir obtenu un permis de conduire dans un autre État, par une annulation ou une invalidation de votre droit de conduire.

3. Démarches pour changer votre permis de conduire en France

La demande d’échange est faire sur place dans les locaux de la préfecture du lieu de résidence du demandeur.

Hormis à Paris, où la demande est faite par courrier RAR au Centre de ressources des échanges de permis de conduire étrangers et des permis internationaux de conduite.

Il faut remplir les formulaires cerfa n°14879*01 et cerfa n°14948*01 auxquels il faut joindre un dossier comprenant notamment :

  • la photocopie couleur de son permis étranger ;
  • sa traduction française si celui-ci n’est pas rédigé en langue française ;
  • la photocopie, recto verso, du titre de séjour ou du visa long séjour.
  • 4 photos d’identité récentes.

Si le dossier est complet et que les conditions posées par la réglementation sont remplies, le demandeur se voit remettre un permis de conduire français.

Le titre étranger est remis et conservé à la préfecture.

4. Délais pour obtenir votre nouveau Permis

Tout d’abord, après examen de votre demande, votre permis de conduire étranger original vous est systématiquement demandé pour en vérifier l’authenticité.

Ensuite, le service instructeur vous contacte le moment venu et vous fournit en échange une attestation de dépôt sécurisée (ADS) de votre permis de conduire étranger.

En effet, cette attestation vous permet de conduire en attendant de recevoir votre permis français, dans la limite de la durée de reconnaissance de votre permis étranger.

Par ailleurs, selon la complexité de votre dossier, le délai de traitement peut être de plusieurs mois.

Enfin, il est notamment lié à la vérification de vos droits à conduire.

5. Caractéristiques du permis délivré en échange

Le permis français qui vous est remis n’est pas un permis probatoire.

Ceci est vrai sauf si le permis d’origine a été obtenu depuis moins de 3 ans.

D’ailleurs, la date de délivrance indiquée sur le permis est la date de délivrance du permis français.

En effet, à partir de cette date, le permis est valable 15 ans.

Toutefois, la durée de validité du permis est différente dans les 2 cas suivants :

  • en cas d’affection médicale nécessitant une restriction,
  • et pour les catégories dites “lourdes” dont la validité est liée à l’âge du conducteur. Par exemple, 5 ans pour un conducteur de moins de 55 ans.

Ainsi, pour conclure notre article, pour conduire en France, vous devez penser à changer votre permis de conduire et à respecter la réglementation générale Française.

On vous invite aussi à découvrir :

Sources : Moniteur Automobile, Auto Europe, Just Landed, Service Public, Droit Finance, Démarches Intérieur.

vous pourriez aussi aimer

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite